On passe la frontière mexicaine du côté de la Basse Californie à Tecate, petite ville relativement tranquille au regard de Tijuana ou Mexicali ! 

Nous passons 2 heures à la frontière, en compagnie d'un douanier qui rit quand il se brûle ! Mais bon, les démarches sont simples, c'est juste qu'on nous donne les infos au compte-goutte.

Ici la chose agréable c'est qu'on peut dormir pratiquement partout, pas d'interdiction ! 

On passe 3 jours au bord de la mer, dans une sorte de lotissement inoccupé pour le moment, car la saison touristique n'a pas encore débutée.

Une belle plage rien que pour nous ! Le top ! On travaille le matin, et l'après-midi c'est palmes-masque-tuba, les garçons s'éclatent ! 

P1100244

P1100247

P1100255

P1100280

 

P1100290

P1100301

On continue notre route vers le sud en découvrant des petits villages au rues en terre, des habitants souriants mais un peu réservés, il faut dire qu'ils nous prennent au premier abord pour des américains ! On corrige ça rapidement en leur disant qu'on est français et en parlant espagnol, ça lève un peu leur réserve. Sur la route on a droit à quelques contrôles militaires peu poussés, c'est plus une visite de courtoisie et de curiosité ! Mais on sait qu'il faudra se méfier plus tard sur le continent car il y a des contrôles pas du tout officiels. 

Les paysages sont sauvages, entre le désert de Vizcaino, l'océan et le golfe de Californie, des grandes étendues de cactus de toutes formes.

Malheureusement, les habitants de Baja California ont subi il y a peu, un ouragan qui a fait de nombreux dégâts.

Pendant notre séjour à Loreto, nous avons fait la connaissance d'un couple, Christine et Georges, retraités, vivant ici depuis 12 ans, et qui nous ont donné d'intéressantes informations sur le pays. Ils nous ont reçu chez eux, nous ont fait visité leur jardin et donné de bons plans pour les bivouacs. Merci à vous deux, c'était une rencontre comme on les aime.

Nous continuons notre chemin jusqu'à La Paz, grande ville, où nous nous renseignerons sur le ferry pour le passage jusqu'au continent.